toutes

nos actualités

Groupe de travail sur la nouvelle PAC

Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d'Ombrea, a participé au décryptage des 18 recommandations annuelles faites au gouvernement français pour une nouvelle donne agricole et agro-alimentaire. Lors de ce think tank organisé par Les Echos, Julie Davico-Pahin affirme « Parler d’agroécologie, ce n’est pas revenir en arrière dans le temps. Des startups répondent à ces questions avec des solutions technologiques très pointues ».

Ombrea expose à Vivatech 2019

L’équipe Ombrea était présente à Vivatech 2019 qui se tenait à Paris du 16 au 18 mai.

Au milieu d’acteurs incontournables de la tech mondiale, Ombrea a pu échanger avec François de Rugy, Ministre de l’Écologie, Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, et une délégation de parlementaires.

Cet événement était aussi l’occasion de rencontrer sur notre stand de nombreux décideurs et acteurs des nouvelles technologies.

Julie Davico-Pahin désignée Margaret européenne 2019

La co-fondatrice d'Ombrea, Julie Davico-Pahin, a reçu mercredi 17 avril, le prix Margaret Européenne 2019, décerné par l'ONU et Total. Il récompense les dirigeantes engagées pour un monde meilleur. Un grand merci au jury prestigieux, composé de dirigeants, politiques et journalistes, ainsi qu'à la Journée de la Femme Digitale, organisatrice du prix.

France 3 consacre un reportage à Ombrea

Les équipes de France 3 Provence-Alpes ont réalisé un reportage sur la solution de protection climatique d'Ombrea. Christian Davico, co-fondateur, a ainsi pu avancer son expertise, à partir de problématiques vécues. L'ensemble de la diffusion est à retrouver sur ce lien.

Ombrea reçue par le Premier ministre à Matignon

Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d'Ombrea, a été reçue à Matignon mardi 16 avril par Edouard Philippe. Le Premier ministre était également accompagné de Cédric O, secrétaire d'Etat au Numérique, et de Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes. L'objectif : évoquer les sujets d'intelligence artificielle, d'éducation et la défense d'une économie digitale plus inclusive, à l'occasion de la JFD 2019.

Ombrea lève 1 million d’euros

Moins de trois ans après sa création, Ombrea boucle sa première levée de fonds d'1 million d'euros. L'entrée de nouveaux partenaires, Région Sud Investissement conseillé par Turenne Capital, Crédit Agricole Alpes Provence et Alumni Business Angels, va permettre à la jeune entreprise d'accélérer sa commercialisation et de pousser ses nouveaux axes de R&D pour promouvoir une agriculture durable et performante.

Le Figaro publie le portrait de Julie Davico-Pahin

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Julie Davico-Pahin, la co-fondatrice d'Ombrea, a plaidé pour plus de parité dans le monde de l'entrepreneuriat et des nouvelles technologies. La co-CEO insiste sur la nécessité de sensibiliser les jeunes hommes et femmes dès l'école. Retrouvez son portrait dans l'édition du Figaro du 8 mars dernier.

Ombrea lauréat Sud-Est du concours 10 000 startups

Ombrea a remporté jeudi 24 janvier 2019 l'étape régionale Sud-Est de "10 000 startups pour changer le monde" dans la catégorie "Environnement et Energie". Organisé par La Tribune, en partenariat avec la BNP Paribas, Enedis et Business France, le concours récompense les entrepreneurs d'avenir et les entreprises les plus innovantes. La finale nationale aura lieu en mars 2019.

Ombrea partenaire de la Société du Canal de Provence

Ombrea et la Société du Canal de Provence (SCP) ont signé, mercredi 28 novembre, un contrat de partenariat. Avec une couverture de 80 000 hectares et 100 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel, la SCP est un acteur incontournable du monde agricole. Ombrea et l'entreprise spécialisée dans l'irrigation vont mettre en oeuvre des sites pilotes destinés à la viticulture, secteur très touché par les aléas climatiques.

Ombrea lauréat du concours “Smart Agri Food Innovation”

L'équipe d'Ombrea est heureuse de figurer parmi les lauréats du concours agricole national Smart Agri Food Innovation, décerné à Avignon (84) mercredi 17 octobre 2018. Remis par le pôle Terralia, en partenariat avec le Crédit Agricole, la Chambre d'Agriculture et Bonduelle, le prix a vocation à "mettre en lumière des projets d'innovation qui tendent à rendre l'agriculture plus durable et performante".

Ombrea remporte la finale nationale du concours Be a Boss 2018

La start-up Ombrea a remporté, jeudi 20 septembre, la grande finale nationale du concours Be a Boss 2018, en partenariat avec la BNP Paribas. Sur 300 candidatures, le jury a choisi de mettre en avant l'agriculture et ses enjeux environnementaux. Ombrea avait été sélectionnée sur dossier avant de gagner l'étape régionale marseillaise. Les finalistes ont défendu leurs projets au siège de Microsoft, à Paris.

La co-fondatrice d’Ombrea invitée sur BFM Business

Julie Davico-Pahin, la co-fondatrice d'Ombrea, était invitée mercredi 18 juillet sur le plateau de BFM Business dans le cadre de l'émission sur "ces start-ups qui révolutionnent le vignoble". La solution développée par Ombrea permet de préserver la typicité des cultures face au changement climatique. Le replay est disponible ici.

In Vivo désigne Ombrea lauréat de la région PACA

Les équipes d'Ombrea ont défendu le projet mardi 3 juillet à thecamp, face à un jury composé de la direction d'In Vivo Quest, de la BNP Paribas et de Grant Thornton. La start-up a été désignée lauréate de l'étape régionale et défendra les couleurs du Sud lors de la grande finale à Paris, le 12 décembre prochain, face à cinq autres finalistes.

IA et agriculture : Ombrea en débat !

La co-fondatrice d'Ombrea, Julie Davico-Pahin, était invitée sur Weo pour débattre autour des applications de l'intelligence artificielle dans le domaine de l'agriculture. Pour la start-up, l'IA va permettre d'accompagner les agriculteurs dans leur quotidien et de préserver des filières. Le replay (40'40) est disponible via ce lien.

Les équipes d’Ombrea au Salon du Végétal de Nantes

Ombrea présente sa solution de gestion et protection des cultures face aux aléas climatiques au Salon du Végétal de Nantes, du 19 au 21 juin 2018. Retrouvez notre équipe au hall XXL, stand E115, qui répondra à toutes vos questions !

La co-fondatrice d’Ombrea désignée “Chef d’entreprise prometteuse” de l’année

Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d'Ombrea, a été désignée mardi 29 mai "Chef d'entreprise prometteuse" de l'année par les Trophées de l'Economie. Une belle reconnaissance pour la dirigeante de 25 ans, qui a tenu à remercier son équipe pour le travail engagé au quotidien. Son interview dans La Provence est accessible via ce lien.

Ombrea rencontre Emmanuel Macron à Vivatech

A l'occasion du salon Vivatech à Paris, les dirigeants d'Ombrea ont eu l'occasion de rencontrer le président de la République Emmanuel Macron. Ces quelques jours auront été passionnants, riches en échanges et contacts. L'équipe rentre avec des idées plein la tête, à mettre rapidement en application !

Ombrea s’invite à Vivatech

La start-up exposera ses solutions de gestion des cultures au temple de la high tech française, les 24-25-26 mai à Vivatech, Porte de Versailles à Paris. Ombrea prendra ainsi part au stand L06 sur invitation de la CCI Marseille Provence, la métropole, la ville de Marseille, AMFrench Tech et Provence Promotion.

Agrivolta devient Ombrea et poursuit sa croissance

Un an et demi après sa création, Agrivolta poursuit son développement et devient Ombrea. Ce changement de nom marque l’impulsion d’une nouvelle dynamique dans le déploiement sa solution innovante de gestion des cultures. La start-up vient de finaliser une première vague de recrutements et s'appuie désormais sur l'expertise de nouveaux talents pour poursuivre son développement commercial tout en investissant dans sa R&D.

Rencontre avec Brune Poirson autour de l’écologie

Les co-fondateurs d’Ombrea, Julie Davico-Pahin et Christian Davico, se sont entretenus avec la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Brune Poirson, à l’occasion de sa visite au Technopôle de l’environnement-Arbois d’Aix-en-Provence. Ils ont ainsi pu échanger sur le déploiement d’une agriculture raisonnée et respectueuse de l’environnement.